Notes de la Journée mondiale des réfugiés 2020 - Mosaico Azioni per i Rifugiati
1788
post-template-default,single,single-post,postid-1788,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Notes de la Journée mondiale des réfugiés 2020

Notes de la Journée mondiale des réfugiés 2020

This post is also available in: Italiano English العربية

Notes de la Journée mondiale des réfugiés 2020.
“Au-delà de l’urgence – Beyond the Emergency. Outils et opportunités de protection et d’inclusion des réfugiés “

Cette année, en réponse aux mesures prises pour contenir la propagation de Covid-19, la Journée Mondiale des Réfugiés a été caractérisée par un calendrier des événements tenu sur l’Internet. Organisé par Mosaico – Actions pour les Refugees, en collaboration avec Unhcr ed Ecre, l’édition 2020 a pris le titre “Au-delà de l’urgence -Outils e possibilités de protection et d’inclusion des réfugiés, a également créé cette année un espace d’écoute ouverte et constructive au cours de laquelle il a été possible de traiter des questions du contexte social, juridique et économique des réfugiés aux niveaux local, national et international.

Bien que dans un contexte dicté par l’urgence sanitaire, nous ne voulions pas renoncer à un rendez-vous important comme la Journée des Réfugiés, donc on a decidée d’offrir un calendrier de réunions qui ont eu lieu le 15, 18 et 23 juin. Grâce à la compréhension et à la disponibilité des invités, en fait, une édition avec un contenu plus médiatique a été mise en œuvre, organisée en directe online et via les canaux sociaux de Facebook et Youtube et sur le site Internet de Mosaico.

Le volet narratif a commencé avec la première journée, tenue le 15 juin 2020 dans un webinaire intitulé “Un pas avec les réfugiés”. La discussion a été introduite par Ruth Kiyindou, Président de l’ Association Mosaico-Actions pour les Refugees, qui, avec le coup d’envoi de l’édition 2020, a souligné l’intention de l’Association de continuer à vivre la GMR en créant un espace d’écoute et discussion quoique avec des méthodes et des outils différents que d’habitude. Ce sont, en fait, les moments plus complexe et inattendu que nous encourage les à utiliser des compétences en résolution de problèmes au fin de trouver des solutions créatives: les nouveaux défis sont relevés avec une créativité renouvelée. À l’intérieur de les discussions menées ont a montré que la solidarité devait être placée parmi les principes fondamentaux du travail, destinés à tous ceux qui se retrouvent sans domicile fixe ou fixes séjour et en général envers toutes les personnes qui éprouvent des difficultés socio-économiques.

Ceux qui connaissent déjà des situations complexes ont vu leur état s’aggraver en raison d’une urgence qui est passée de la santé à une urgence sociale et économique. Ils ont été et sont soutenues aujourd’hui par le développement de projets visant à leur soutien et orientation, grâce au travail des médiateurs et au travail en réseau dans la région. Dès le premier il a donc été possible d’observer comment les initiatives de collaboration et le grand engagement des réalités opérant sur le territoire local et national a apporté et apporte une perspective future et un soutien important aux couches les plus vulnérables de la population. Cet discussion a ete tenue par: Ilaria Caramia à de la Compagnia di San Paolo, Virginia Antonini de Reale Group et Giovanna Castagna de la Fondation Open Society.

Avec la deuxième journée intitulée "Beyond Covid", tenue le 18 juin 2020, coordonné par Michele Manocchi (Centre de recherche sur les migrations et les relations ethniques à
Western University of London), une attention particulière a été accordée au rôle que jouent les associations des réfugiés, à la fois comme intervention préventive et aussi en termes de soutien financier aux personnes et aux réalités en difficulté, en passant par les faiblesses du système d’asile actuel également et surtout dans la perspective de la rupture des relations humaines dictée par l'urgence sanitaire, jusqu'aux conséquences au niveau de la législation et des pratiques nationales et européennes des Pays européens et localement en ce qui concerne l'octroi du statut de réfugié et
citoyens et la sauvegarde des droits des titulaires d'une protection internationale et des nouveaux citoyens. À la discussion ont partecipé: le Conseiller pour les Droits de la ville de Turin Marco Giusta, l'avocat ASGI Lorenzo Trucco, Responsable principal de la protection du HCR Ana de Vega, directrice de Mosaico Berthin Nzonza et pour ECRE Giacomo Manca.
Dans le troisième et dernier rendez-vous intitulé "Au-delà de l'urgence", qui a ete tenu en anglais, la vulnérabilité socio-économique des réfugiés durant la période du Covid-19 a été traitée, dans des contextes d'emplois informels et précaires qui, comme l'a souligné Ferruccio Pastore "Ils sont les premiers à être époustouflés." La nécessité de travailler pour l'integration professionnelles des réfugiés et des migrants, est affirmée à plusieurs reprises, au fin du bon fonctionnement de la societèe elle-même. Ils ont dispusée sur cette tématique Sophie Magennis (Responsable politique et juridique, Unité d'appui, Représentation pour les affaires européennes, Belgique, Luxembourg, Irlande et Pays-Bas, HCR), Yonous Muhammadi (Directeur du GFR, membre du comité consultatif des principes fondamentaux Right Platform at FRA), Najib Obaid Babakerkhail (Fondateur et Directeur France Refugee Conseil), Yagoub Kibeida (Mosaic - Actions pour les réfugiés) et Michele Manocchi (Centre for Recherche sur la migration et les relations ethniques à l'Université Western de London, Ontario - Canada). 
L'initiative a reçu une bonne réponse du public avec plus de 3 000 vues online, démontrant que la Journée Mondiale des Réfugiés est un espace de discussion nécessaire et attendu. Cette année a également accueilli la passion et le grand désir de faire un changement positif afin de soutenir et d'aider de plus en plus de propriétaires de protection internationale et les demandeurs d’asile, analysant un contexte en devenir en Italie, en Europe et monde entier. 

This post is also available in: Italiano English العربية

Tags: